Retrouvez sur cette page des conseils lecture, des articles de fond, des vidéos à voir ainsi que nos lettres d'information afin d'en savoir plus sur la Vie.

Conseils lectures

J'arrête la pilule

Nombre de femmes se détournent chaque année de la pilule, lassées d'en subir les effets secondaires puissants. Migraines, dépression, baisse de libido : difficile d'ignorer les dangers de la contraception hormonale - produit cancérigène de première catégorie, perturbateur endocrinien et véritable castrateur chimique - et ses conséquences sur le corps humain et l'environnement. Pourtant, critiquer cette méthode paraît souvent rétrograde. Dans cette enquête, Sabrina Debusquat lève le tabou qui entoure la pilule et nous invite à repenser nos habitudes contraceptives. Fruit d'une année d'investigation, ce livre choc répond à des questions cruciales et analyse rigoureusement un fait de société qui concerne des millions de Françaises.

Biographie de l'auteur

Journaliste indépendante spécialiste des sujets de santé, Sabrina Debusquat est aussi animatrice à Radio France. En 2012, elle crée le site CaSeSaurait.fr.

Éditeur : J'ai lu (12 septembre 2018) Poche : 288 pages

Consulter sur le site de la Procure

Textes du magistère de l'Église catholique (liens vers le texte lui-même)

Articles de fond

https://reseauvie.fr/wp-content/uploads/2019/05/cropped-v2-logo-reseau-vie-200x200-site-reseauvie.jpg

--> Espérance de Vie et Mortalité infantile par Alain Fumey

Réseau Vie, septembre 2021

Vous trouverez ci-après une analyse réalisée par Alain Fumey, agrégé de mathématiques.

Il démontre la dégradation spectaculaire de l’Espérance de vie depuis le vote de la loi Veil si nous prenons l’hypothèse que la Vie commence à la conception. Cette définition donnée par l’église Catholique de la Vie est corroborée par les avancées scientifiques. L’ADN unique de chaque être humain se trouve dès la conception, le cœur du bébé bat dès la troisième semaine, les maternités sauvent des prématurés de plus en plus tôt (un bébé a été sauvé alors qu’il était à 131 jours de son terme, soit à environ 4 mois  ½ de grossesse, soit moins de 20 semaines. Source : Ouest-France.fr)

Lire l'article complet

vignette-logo-alliance-vita

--> Un article d'une association partenaire du réseau Vie

Sondage sur les directives anticipées : un dispositif mieux connu
Alliance Vita, 5 février 2021

Cinq ans après le vote de la loi « Claeys-Leonetti » du 2 février 2016, le Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie (CNSPFV) publie un sondage. L’enquête a été réalisée par l’institut BVA au téléphone en janvier 2021 auprès d’un échantillon de 902 Français âgés de 50 ans et plus, considéré comme représentatif de cette population.

Les résultats de cette enquête révèlent que les Français connaissent davantage les dispositifs issus de la loi : 48 % connaissent les directives anticipées ; 72 % connaissent la personne de confiance.

Brahim Bouselmi, directeur du CNSPFV, s’interroge sur un possible « effet Covid » pour expliquer la hausse des chiffres de rédaction des directives anticipées : 18 % des personnes interrogées ont déjà rédigé les leurs…

Lire la suite sur le site d'Alliance Vita

https://reseauvie.fr/wp-content/uploads/2019/05/cropped-v2-logo-reseau-vie-200x200-site-reseauvie.jpg

--> La pilule contraceptive : genèse, conséquences & analyse

Cette étude se propose de donner une synthèse du livre remarquable de S. Debusquat (« J’arrête la pilule »).

L’auteur est une femme qu’on peut décrire en première approche comme féministe de gauche, tant par son activité professionnelle que par les opinions professées. Nous soulignons cependant la qualité factuelle exceptionnelle de l’étude, dont nous ne voyons pas aujourd’hui d’équivalent.

La première partie parlera de la genèse du produit et des circonstances troublantes de son autorisation ; la seconde abordera les principales conséquences recensées, sur la santé des femmes qui en consomment, mais aussi sur la santé publique : il existe une exposition passive aux hormones synthétiques aussi bien qu’à la fumée de cigarette ; ses dégâts sont moins immédiatement perceptibles mais beaucoup plus ravageurs.

Des faiblesses apparaissent dans la dernière partie où l’auteur s’aventure sur les positions de l’Église catholique ; ses connaissances dans ce domaine sont dramatiquement limitées et nous nous per- mettrons d’en donner un aperçu plus exact.

« Libération » de la femme ?

Contrairement à une idée reçue… Lire la suite

https://reseauvie.fr/wp-content/uploads/2019/05/cropped-v2-logo-reseau-vie-200x200-site-reseauvie.jpg

--> Avortement : conséquences

Introduction : « Ça [ne] va pas du tout, qu’est-ce qui se passe ? [...] Vous ne m’aviez pas dit que ça me ferait ça ! »
L’étude des conséquences d’un avortement est inséparable de la tragique ‘loi Aubry’ de 2001, aggravée par la loi de 2017 : le « délit d’entrave » introduit une difficulté artificielle dans la recherche d’informations objectives et non biaisées. Par exemple un médecin – ou toute autre personne sur le chemin de candidates à l’avortement – est susceptible d’être inquiété simplement s’il indique les aides possibles pour pouvoir garder le bébé. Il lui est cependant loisible d’avertir la femme des conséquences médicales fâcheuses possibles d’un avortement.
Pour le moment...

De sorte que la France se distingue par une information officielle uniquement en faveur de l’élimination, accentuée par les multiples pressions sur les divers acteurs :
« Aucun médecin, aucune infirmière, aucun adulte ne m’a montré une autre voie que l’avortement »
« Personne n’a cherché à savoir si [je voulais vraiment avorter]. Même la psychologue à qui j’ai essayé de dire que je préférais [le] garder n’a pas prêté attention à ma parole, comme si mon avis ne comptait pas. »
Aucune des publications étrangères, notamment anglo-saxonnes, dont on ne peut pourtant pas contester le sérieux et la fiabilité, n’a droit de diffusion dans les documentations gouvernementales. Seuls les sites associatifs3 apportent une information fiable et diffusent au grand public ces études, appuyés par des universitaires de renom.
On peut cependant pointer les contrevérités… Lire la suite

Vidéos

Les jeunes d'Alliance Vita ont parcouru la France pendant l'été 2020.

La présidente de l'association AGAPA nous présente son engagement et ses actions.

Nos lettres d'informations